Arts plastiques

L’étude du drapé est une pratique fabuleuse à laquelle se sont livrés les élèves de 2de générale – option arts plastiques, lors des semaines qui ont suivi la rentrée 2014. Dessin, matière, lumière, relief…

    

Les photos (20 x 26 cm et 26 x 20 cm) sont les documents de référence, observés pour l’exécution des pastels (50 x 65 cm et 65 x 50 cm). La 5ème image est « Draperie pour une figure assise », une esquisse sur toile de lin, mesurant 26 x 23 cm, de Léonard de Vinci (XV – XVIème siècle), conservée au Musée du Louvre.

 

Le 5 décembre, les élèves de 2de générale – option arts plastiques ont visité l’exposition « Théâtres en utopie » au Lieu Unique à Nantes.

Article de Martine Guilcher (Arts Magazine, novembre 2013) :
Pour la première fois, une exposition se consacre aux théâtres utopiques… Cette exposition est le fruit de la recherche menée depuis 2005 par Yann Rocher, enseignant à l’école d’architecture Paris-Malaquais. L’architecte y retrace l’histoire des plus beaux projets imaginés par les avant-gardes architecturales, de l’Antiquité à nos jours. Une iconographie exceptionnelle, provenant d’une vingtaine de pays, a permis la construction d’une série de 70 maquettes, qui donnent vie à ces rêves abandonnés. La scénographie poétique signée Xavier Dousson plonge les visiteurs dans la pénombre et les invite à déambuler à travers les modèles tournant comme des archipels lumineux sur des plateaux rotatifs. Le public peut flâner, comme dans un marché, pour admirer ces compositions étonnantes…

 

 

 

 

 

 

 

 

Les drapés dessinés en début d’année ont trouvé leur prolongement dans la création de volumes textiles qui ont permis aux élèves de 2de générale – option arts plastiques d’expérimenter l’enveloppement.

« L’Enigme d’Isidore Ducasse » (1920) de Man Ray, ci-dessous, est une photographie qui représente un paquet, enveloppé dans une couverture et ficelé, sollicitant l’imagination.

 

Trois perspectives linéaires associées engendreraient-elles un univers déstabilisant? Les élèves de 2de générale – option arts plastiques ont tenté de répondre à cette question par le dessin. La dernière des images suivantes est une gravure intitulée « Relativité » (1953). Il s’agit d’une œuvre de Escher, artiste virtuose des espaces aberrants, voire paradoxaux.

 

Le 28 avril, les élèves de 2de générale – option arts plastiques ont visité l’exposition « Gilles Aillaud » au Musée des Beaux-Arts de Rennes.

photo 1 Anne Aillaud photo 2 Anne Aillaud photo 4 Anne Aillaud

Article de Véronique Bouruet-Aubertot (Connaissance des arts, mars 2015): Réunissant peintures, dessins, lithographies, photographies et vidéos, cette vaste rétrospective itinérante entre Rennes, Saint-Rémy-de-Provence puis Clermont-Ferrand, est la première de cette importance depuis la disparition de l’artiste il y a dix ans. Révélant toute la palette de Gilles Aillaud également dessinateur, graveur, écrivain et poète, cette manifestation rend justice à une œuvre singulière où le paysage et l’animal, véritables supports à la méditation, occupent une place de choix.

Après la visite de l’exposition « Gilles Aillaud », un parcours des collections du musée a permis de découvrir de nombreuses œuvres admirables dont ces natures mortes de Chardin (18ème siècle):

 

Les élèves de 2de générale – option arts plastiques ont adopté une approche picassienne, ils ont analysé un objet, en distinguant formes, volumes, matières, couleurs. A partir des éléments épars, ils ont créé une composition synthétique, en mettant en œuvre une technique mixte. La dernière des images suivantes est un assemblage de Picasso intitulé « Construction: violon » (1913).

Approche analytique 001 (1280x952)

Approche analytique 002 (954x1280)

Approche analytique 003

 

En cette rentrée 2015, les élèves de 2de et de 1ère – option arts plastiques ont exploré la matérialité de l’eau au travers d’un collage de documents photographiques et d’une gouache. La dernière des images suivantes est une peinture de Monet intitulée « Nymphéas bleus » (1916 – 1919).

Eau, collageEau, peinture 001Eau, peinture 002Monet 4

 

Le 16 octobre, les lycéens plasticiens et leurs camarades de Littérature et Société ont visité l’exposition « Migration » de Jacky Brochu à l’espace nommé « Le Rez De Chaussée », 7 rue Pélisson à Nantes. Ils ont été chaleureusement accueillis par l’artiste qui les a accompagnés dans leur découverte de ses œuvres.

Expo Migration Brochu Nantes 1Expo Migration Brochu Nantes 2Expo Migration Brochu Nantes 3Expo Migration Brochu Nantes 4Expo Migration Brochu Nantes 5Expo Migration Brochu Nantes 6

 

En écho à l’exposition « Migration », le travail qui a débuté en novembre, s’est appuyé sur « Femme albanaise, Ellis Island » (1905), photographie de Lewis Wickes Hine. Cet Américain, combattant de la justice sociale, a fait des portraits de migrants dans le centre de contrôle et de rétention construit sur l’île voisine de la statue de la Liberté.

Lewis Wikes Hine, Albanian Woman, Ellis Island, 1905Lewis Wikes Hine, pastel 1 (954x1280)Lewis Wikes Hine, pastel 2 (954x1280)

 

A l’issue du précédent travail, les élèves ont été mis en contact direct avec cette œuvre textile intitulée « Ellis Island », datant de 2013 et signée La Croisure :

Ellis Island, tapestry (1), La CroisureEllis Island, tapestry (2), La Croisure

Les jeunes plasticiens ont ensuite été invités à donner forme au 7ème génie qui, dans la mythologie Dogon, communique aux hommes la parole par le tissage.

7ème génie 17ème génie 27ème génie 3

Le 29 mars, les lycéens plasticiens et leurs camarades de Littérature et Société ont prêté main-forte à Mme Thomas, l’enseignante coordinatrice du projet « Migrations et Engagements ». Ils ont contribué au bon déroulement de l’après-midi culturel qui, à l’espace Cap Nort, a réuni 260 élèves du Lycée St Martin et du Collège St Michel pour une représentation théâtrale, un débat et une exposition. Cette dernière proposait aux jeunes spectateurs d’admirer les travaux réalisés à l’automne à partir de la photographie de Lewis Wickes Hine.

Cap Nort 3 (1024x763)Cap Nort 1Cap Nort 2 (1024x739)

 

 

 

 

 

Les élèves de 2de, 1ère et Terminale – option arts plastiques ont inauguré l’année 2016 – 2017 par une journée d’étude à Angers, le 27 septembre. Ils ont visité:

  • la galerie du château qui abrite la tenture de « L’Apocalypse » (1375 – 1382) de Jean de Bruges,
  • l’exposition du cinquantenaire de la mort de Jean Lurçat, au musée des beaux-arts,
  • l’ancien hôpital St Jean qui abrite la tenture du « Chant du Monde » (1956 – 1966) de Jean Lurçat et l’installation in situ intitulée « Plenty More Fish in the Sea » (2016) de Claire Morgan.

Lors de cette troisième étape, les élèves de 1ère et de Terminale ont tour à tour commenté les dix tapisseries monumentales pour guider leurs camarades.

1 2 3 4 a

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 13 mars 2017,  les élèves de 2de, 1ère et Terminale – option arts plastiques  ont  activement participé à la journée dédiée aux femmes artistes, organisée par le Lycée Saint Martin et le Collège Saint Michel. Certaines « conférencières en herbe » ont eu les honneurs de la presse.

Femmes artistes

Une réflexion au sujet de « Arts plastiques »

  1. En ce début juillet 2017, nous nous rejouissons de la participation des arts plastiques au grand succès de la première promotion de bacheliers de Saint Martin. La moyenne des résultats obtenus par les lycéens plasticiens de Terminale à l’épreuve orale de leur option est de 16 sur 20. Bravo!

Les commentaires sont fermés.