Landes’art à l’école

Presse Océan le 18/06/2021

Dans le cadre des parcours d’éducation artistique et culturelle d’Erdre et Gesvres, des ateliers d’arts plastiques ont été initiés à l’école primaire Sainte-Jeanne-d’Arc en lien avec l’association Landes’ Art de Notre-Dame-des-Landes et son président Pascal Denis.

L’artiste plasticienne Marion Cicéron a ainsi guidé quatre classes de CE1 à CM1-CM2 dans la confection de nids d’oiseaux géants qui seront exposés sur le parcours du Landes’Art dont l’édition 2021 se déroule du 27 juin au 3 octobre.

24 nids pour 24 oiseaux en voie de disparition

« Les élèves ont apporté eux-mêmes branchages et feuillages nécessaires, avec l’aide de parents volontaires. 24 nids ont ainsi pu être réalisés. Ils représentent les 24 oiseaux en voie de disparition en Loire-Atlantique, comme l’hirondelle, le martinet noir, l’alouette des champs ou le moineau friquet », commente Marion Cicéron.

Très fiers de leurs réalisations, les élèves participants se rendront sur le parcours le mardi 29 juin à Notre-Dame-des-Landes pour les admirer in situ aux côtés des œuvres d’artistes professionnels.

Ouest France le 18/06/2021

Les quatre classes de CE1-CE2, CM1-CM2 de l’école Sainte-Jeanne-d’Arc, soit une centaine d’élèves, participeront à l’exposition-randonnée Landes’art, qui se déroulera du 27 juin au 3 octobre dans le bocage de Notre-Dame-des-Landes, sur un parcours de 3,5 km.

« Le thème proposé cette année est le corps et l’esprit, mais nous avons préféré garder celui de l’année dernière, qui était l’homme et l’animal. En effet, nous avions amorcé un travail qui n’avait pas été mené à bout en raison de la crise sanitaire. Une partie des élèves a pu finir le travail dans lequel elle s’était particulièrement investie et qui concerne la lente et inexorable disparition des oiseaux dans notre département », déclare Marion Cicéron artiste peintre sculpteur, qui a encadré le travail des élèves. Celui-ci a consisté en la réalisation de nids plus grands que nature accompagnés de plaquettes en bois peintes et représentant des oiseaux. « Ce travail a permis de développer une dynamique collective, sans oublier la création individuelle avec la réalisation de peinture sur bois pour les plaquettes représentant les oiseaux, où les élèves ont pu laisser libre cours à leur imagination. »